Avril 2020

Ce sera un avril comme il n’y en a jamais eu. Gravons-le, humains de 2020, car jamais l’histoire des hommes n’a connu un tel péril, menaçant l’ensemble de la communauté humaine. Aucune guerre mondiale, aucun cataclysme n’a jusqu’ici attaqué conjointement toutes les nations du globe. Chaque état y répond selon sa philosophie et ses moyens.... Lire la Suite →

Mars

Voilà février parti avec les derniers échos des flonflons carnavalesques, avec le panache blanc d’une  ultime offensive hivernale. Mars débarque dans la fulgurance de soleils furtifs, au milieu des rivières en crue, des étangs noyés. Mars, planète sœur, n’a jamais eu, autant que cette année, la faveur de l’actualité. Le robot « Curiosity »  continue imperturbablement son... Lire la Suite →

Jeux de vilains

Parfois il est son enfant Elle lui gratouille le dos Elle lui caresse la tête Elle lui papouille les oreilles Elle lui ébouriffe les cheveux Elle lui chuchote des comptines Elle dénombre ses éphélides Il s’endort D’autres fois C’est un fauve qui feint de s’assoupir Alors elle griffe la courbe de ses épaules Alors ses... Lire la Suite →

Février 2020

Il a beau jeu février après deux mois de 31 jours, de nous en octroyer 29 à peine. C’est tant pis pour les locataires, tant mieux pour les proprios. L’année est bissextile, il y a tout de même la petite compensation quadri annuelle. Janvier a persévéré dans la douceur relative de ce réchauffement climatique qui... Lire la Suite →

Janvier

Le voici qui s’ouvre, Janvier, avec son relent de lendemain de fêtes, un peu groggy des jours passés, un peu groggy des averses d’urbanités qui s’invitent. Vœux, cotisations, abonnements, taxes, se pressent en file insistante et vorace. Il est avenant, pourtant,  ce 2020, tout en couple et en rondeurs, deux ronds, deux cygnes naviguant. Pour... Lire la Suite →

Décembre

  Décembre pressé, battant la semelle, frappe à la porte. Il renifle de son nez cramoisi  les avatars de novembre. Pas contente, la planète. Jamais les effets de serre n’ont été si tangibles, jamais les glaciers ne se sont autant effondrés,  jamais les calottes glacières n’ont rétréci autant leurs franges. Elle voit rouge la planète bleue !... Lire la Suite →

Novembre

Il choit, novembre. Ainsi que les feuilles mortes, il annonce, comme un coup de gong, la fin des beaux jours…. avec les lointains coups de feu qui s’échappent des forêts. Les bancs désormais déserts invitent en vain les brumeux paysages. La baigneuse en acier corten frissonne dans sa rouille de saison.  Les aboiements des cognées ont... Lire la Suite →

Un clin d’œil à la chanson

Pour la troisième année consécutive et dans le cadre « La boite à poèmes invite l’Oxymore » le groupe « poésie » du Cercle (7 membres)  s’est coupé en quatre pour un spectacle audiovisuel consacré à la chanson française.   Un panel de dix-huit chansons, dont quelques-unes ont été sélectionnées pour leur nouveauté ou leur actualité, ont été ainsi... Lire la Suite →

Octobre

Il suit la file, Octobre, il enfile les mois en « brr » qui cheminent à la fin de l’été. La pluie enfin! Bus, épuisés, nos petits ruisseaux étirent dans les creux des langues altérées.  Notre vieille croûte terrestre assoiffée cache mal, sous une végétation déprimée, ses rides et ses fissures. Heureusement, les sources n’ont pas tari ; au... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑