Septembre 2021

Il nous revient, septembre, avec sa suite frileuse des mois « en bre », la nostalgie des  jours ensoleillés déchus de leurs promesses, l’ attente d’un chimérique « été indien » rédempteur des calamités passées… L’ espoir reste un crampon vrillé au cœur de l’homme et le crachin de l’ heure ne l’ excisera pas. L’actualité qui épingle les... Lire la Suite →

Août 2021

Juillet nous quitte dans le climat morose de jours en demi-teinte. La saison s’embrouille de cataclysmes et de deuils cependant que, malgré tout, un temps de vacance et de liberté s’ouvre pour la majorité d’entre nous. Les autorités ont desserré l’étau des contraintes sanitaires. Les « Francofolies » se sont contractées en Belgofolies elles-mêmes restreintes à la... Lire la Suite →

Juillet 2021

Les derniers jours de juin s’ éteignent dans l’ alternance d’une météo capricieuse. Ciels de traîne, zestes des orages abattus sur nos villages qui ont prélevé leur dîme, de plus en plus en plus sévère au fil des ans. Juin, humide a boosté les rivières et l’herbe des talus. Les roses s’ étirent, bouillonnent, exultent... Lire la Suite →

Juin

Juin s’est penché sur l’étang vert,Juin flambant de genêts, las de roses soufrées !Il rit, doré, bras tendus versLes nénuphars, l’eau balafréeDe vols bleus, de soleil mouvant,L’ eau qui sous 1e manteau flottant des populagesVoudrait dormir malgré le vent...Mais 1e vent n’est pas sage ! Il la crible de papillons,Traque dans les roseaux ses jeunes... Lire la Suite →

Juin 2021

Séduisant, ce commencement de juin aux couleurs de l’espoir. Il pousse de bonnes nouvelles comme il pousse un gazon plus vert. Dans nos rues et sur nos places une floraison de terrasses appète un peuple de consommateurs altérés d’espace et de liberté.  Des expériences  culturelles  positives augurent de libérations prochaines et les rafales des froides... Lire la Suite →

Mai 2021

Plus que les autres années, c’est une vague d’aspirations qui déferle sur le pays. Il y a des points de fixation comme au bois de la Cambre, au parc de La Boverie. On sent le malaise des mois de contention, ou bien on revendique du social, ou on réclame de l’humain, ou on veut sauver... Lire la Suite →

Avril 2021

Il se tortille beaucoup avril 2021, coincé entre l’exaspération des gens et la démoniaque Covid 19 qui ne desserre pas son étau. En sorte que l’ éclosion du printemps a bien de la peine à s’épanouir cette année dans la société des humains. Pourtant l’ heure d’été nous a alloué un chouia d’activité dans nos... Lire la Suite →

Mars 2021

Mars à nouveau de retour. Mon arbre pleure. Un an déjà que le mois, martial et impérieux, nous colle un masque sur la bouche.  C’est un cycle indécent, hors la norme millénaire. Les gens se rebiffent invoquant des lois de démocratie autoproclamée. La Covid, entourée de sa cour de variants, s’en fiche comme d’une guigne :... Lire la Suite →

Février 2021

Janvier parti, les fastes tout relatifs de nos fêtes ont rendu nos pavés à la routine morne de tous les jours. Restent encore quelques guirlandes inertes éplorées des ruissellements quotidiens. Positivons en pensant aux réserves phréatiques garantes d’un été serein. Grisons-nous des torrents qui dévalent nos ruisseaux, des figures cycloniques qu’ébauchent les rigoles au déprimé... Lire la Suite →

Un poème

L'AURORE J’épie, la lueur vague émergeant incertaineDu manteau de la nuit posé sur l’horizon,En plumetis plâtreux qui plane et puis se traineComme une pâle almée en blême pamoison. Et puis se teint de rose en un coulis languideLe voile qui s’étend, s’insinue et confondSous le dôme étoilé, d’un noir déjà plus fluide,Les nuages du ciel... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑