Actualités

Septembre

Septembre : voici venir les mois en br… , malgré ses pattes de velours de soleils câlins,  ses « r » rappellent retour, rentrée, repli, retraite. Retirés les tréteaux : les festivaliers s’en sont allés, des couleurs et des mots pleins la tête. Ne demeure en mon jardin qu’une rose étiolée. Capucines et les dahlias exultent en gloire. N’empêche,... Lire la suite →

Festival de Théâtre de Spa

                      L’Oxymore était bien présent à ce cinquante-huitième Festival de Théâtre, qui nous proposait un programme particulièrement alléchant et varié.  Il y en avait pour tous les goûts : du comique, du sérieux, du grinçant, du « farcesque », du loufoque aussi, et bien sûr de la tendresse et de... Lire la suite →

Bravo Béatrice !

Traditionnellement, à l’occasion des fêtes du 15 août, les autorités liégeoises honorent plusieurs personnalités en leur décernant le titre de citoyen d’honneur  de la Ville de Liège. Ce fut le cas lundi 14 août dernier pour notre amie de l’Oxymore Béatrice Libert.   Le Bourgmestre rappela le rôle de Béatrice comme écrivaine, poète, fondatrice du... Lire la suite →

Mon petit monsieur en gris

A mon Petit Monsieur en Gris du Train de 9 heures 25 Siska Moffarts (« Revue générale » éd. Duculot 2001 ; « Un auteur, une voix », prod. RTBF Annie Rak 2002). "Tu crois finir, tu commences" Liliane Wouters, Journal du Scribe. Oui, c’est comme ça que je vous appelle depuis le temps que... Lire la suite →

L’août

L’août. À pas de loup, il a suivi les traces de juillet expirant dans le camaïeu d’une météo en demi-teinte. Ce n’est pas certes l’arrière-saison,  hirondelles et martinets fustigent encore les bleus du ciel mais le merle a suspendu ses trilles.  Il y a des silences dans le vaste tintamarre des hommes accablés dans la... Lire la suite →

Du pain sur la planche

  Il s’agissait de composer un texte  en y insérant le plus grand nombre possible de quinze expressions idiomatiques.   Les administrateurs de l’Intercommunale ne se sentaient pas dans leur assiette.  Le président avait beau paraître tout sucre et tout miel dans l’exposé de la situation, chacun d’eux savait qu’il avait fait son beurre dans... Lire la suite →

Partir

Siska Moffarts                                         J’ai envie de partir Je veux partir Toutes les nuits je rêve de partir  Je pars Je partirai ce soir Demain ou après Le soir s’en va Demain devient aujourd’hui Je suis toujours en attente Avec mon désir qui grandit Qui m’étouffe Comme un chiendent Qui  brûle Comme une mer d’orties J’ai... Lire la suite →

JUILLET

À l’échelle Fahrenheit, le mercure s’exhibe au pas de la procession d’Echternach, un degré en avant, deux  en arrière…Les roses n’en ont cure, elles exultent sur les murs et dans les jardins. Déjà les premières s’effeuillent. Les cahiers d’école reposent un moment  parmi l’accueil empressé des ombres. L’heure est à d’autres paysages, autres passions, autres décors.... Lire la suite →

JUIN

C’est l’été Monsieur Juin, Laissez là les bottines Avril est déjà loin, Et les syrphes butinent. Monsieur Juin, c’est l’été ! Faut se rouler la manche, Quand la jolie pervenche Prend son air effronté. C’est l’été, quoi qu’on veuille ! Monsieur Juin, levez-vous, Mettez du vert de feuille, Vous avez rendez-vous. L’azur à votre tête A mis... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑