Poésie: VERTIGE

Bonheur du jour quand tu m’enlaces

Au petit matin revenu

Il me semble qu’un ange passe

Sur nos lèvres émues.

Un doux vertige prend sa place

Dans nos cœurs éblouis

Et nous emporte dans l’espace

Comme deux oiseaux étourdis.

Brigitte Debroux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑