Silence – un poème de Brigitte Debroux

2
Du commencement…

Il y a ce bonheur-là
D’être assis dans un coin
Aux replis du silence
Bien seul avec soi-même
Pour observer le vent
Son incessante danse
Pour contempler le temps
Se fondre dans l’instant…

19
… à la fin…

Pour regarder les gens
Qui s’en vont et s’en viennent
Dans leurs courses effrénées
Dans leurs rondes incertaines
Dans leurs vies qui s’égrènent
Sans trop savoir pour qui
Sans trop savoir pourquoi
Sans trop savoir comment…
Peut-être pour l’amour
Qui prend tout dans sa danse
Et vous rit ses réponses
Aux replis du silence

1
… il tourne les pages

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑