Avril

tussilage 001
À beau sonner le printemps, élargir par le matin les heures, il vous faudrait, cher Avril, nous prouver davantage votre bonne volonté. Car cette cauda de Mars, capricieuse et frigide, fait faire long feu à l’hiver (ô paradoxe !) On ne peut que s’émerveiller de la candeur de la nature qui, contre gel et giboulées, se tue à exhiber des signes extérieurs de richesse. Le printemps déclaré, reste à venir son sacre.   Bonjour à vous, agreste tussilage, tulipes, primevères, jonquilles et vous épine noire de blanc revêtue, vous, bois-joli tout de rose étoilé !

Le monde des hommes court aux mêmes aléas. Sur le temps que s’apaisent les frères coréens, le torchon brûle entre Russes et Anglais : James Bond revu à la moscovite ou…retour en force à la Raspoutine ?

frog-2291912__340grenouille

 

Un commentaire sur “Avril

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑